Robin Thicke brouille les pistes

C’est le hit annoncé de l’été : Robin Thicke met le feu aux dancefloors du monde entier avec son Blurred Lines et Pharrell en featuring. Un bon son de club, des paroles faciles à retenir, un rythme qui donne envie de remuer les fesses – et le reste ! -, bref un mélange qui n’a pas tardé à séduire de nombreux adeptes. On est loin de l’époque où le son de l’été était made in Brazil et sponsorisé par TF1. Ici, c’est du “lourd”, du morceau qui va s’entendre de Paris à LA, de NY à Sydney en passant par toutes les plages de la planète, des plus tendance aux plus populaires.

Le secret du succès ? Une recette simple qui a déjà fait ses preuves : on prend des influences funk auxquelles on ajoute des sons d’aujourd’hui (on n’est pas à la Motown non plus !) et de la répétition à gogo pour que ça entre bien dans la tête et n’en ressorte plus. Pas le choix : où que vous soyez cet été, vous n’y échapperez pas ; Robin Thicke et Pharrell vont s’insinuer entre vos oreilles et y squatter un bon moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

5 × deux =