• Home
  • /Réveille ton style
  • /La petite robe noire Chalayan pour Monoprix / Chalayan’s little black dress for Monoprix

La petite robe noire Chalayan pour Monoprix / Chalayan’s little black dress for Monoprix

Monoprix n’arrête pas les collaborations de choix. Et cet hiver, pour les fêtes, ce sont cinq créateurs qui s’y collent pour réinventer la petite robe noire. Elément indispensable de toute garde-robe féminine, elle a été immortalisée par Audrey Hepburn dans Diamants sur canapé. Au style : Givenchy, qui entre ainsi au panthéon de la petite robe noire mystifiée par Coco Chanel. Depuis, chaque femme a la sienne : sexy, glamour, élégante, sobre ou originale, la PNR s’adapte à tous les styles.

Cet hiver, Monoprix n’a pas fait les choses à moitié en pensant aux shopping addicts en manque de nouveauté. C’est si facile de justifier l’achat d’une PNR : “je pourrai la porter en plein d’occasions”, “elle est parfaite pour le dîner de ce soir”, “ça tombe bien : j’ai un cocktail au bureau la semaine prochaine”… Oui, toutes les excuses sont bonnes et on fait rarement un fashion faux-pas en s’attaquant à la PNR (parlons plutôt de cette tunique chamarrée à laquelle vous avez succombé et qui n’a pas quitté le placard – le FOND du placard…).

Hussein Chalayan, Alexis Mabille, Giles Deacon, Ann Valérie Hash et Yiqing Yin se sont collés à l’exercice, créant chacun une PNR fidèle à leur ADN. Et si les cinq belles seront en vente chez Monoprix dès le 27 novembre, Colette les présente en avant-première. Rush dans le concept store de la rue Saint-Honoré ce matin. La robe dessinée par Alexis Mabille n’a pas attendu le déjeuner pour être en rupture de stock et les autres modèles n’étaient déjà plus disponibles qu’en quelques tailles à 13h30.

Au milieu des créations pointues présentées chez Colette, ces cinq OVNI “bon marché” ne font même pas tâche. Et elles appellent à l’essayage. Miss Mad savait qu’entrer chez Colette était un risque. Elle l’a pris, pour vous, et a succombé à la tentation. Conclusion de la visite : un sac contenant la robe Chalayan et un t-shirt en édition limitée pour faire plaisir à un hipster du bout du monde

PRN Chalayan pour Monoprix

/

 

Monoprix never stops collborating with prestigious deisgners. This season, for the holidays, five of them reinvented the little black dress. Needful item of any woman’s wardrobe, it has been immortalized by Audrey Hepburn in Breakfast at Tiffany’s. At the design: Givenchy, hence entering the pantheon of the little black dress mystified by Coco Chanel. Since then, each and every woman has her own: sexy, glamourous, elegant, simple or orignal, the LBD goes with every style.

This Winter, Monoprix did things well and thought about the shopping addicts in need of novelty. It is so easy to justify buying a LBD: “ I will wear it in many occasions”, “it is perfect for tonight’s dinner”, “that’s perfect for next week’s cocktail party at the office”… Yes, all reasons are good and you seldom make a fashion error with a LBD (now let’s talk about that colorful blouse you did buy which never left your wardrobe – the BACK of your wardrobe…).

Hussein Chalayan, Alexis Mabille, Giles Deacon, Ann Valérie Hash and Yiqing Yin wotked on it and each one proposed a personal version sticking to their DNA. If the five wonders (wait, isn’t that a bit too much..?) will be sold in Monoprix from November 27, Colette got them earlier. Rush into the concept store of rue Saint-Honoré this morning. The dress designed by Alexis Mabille didn’t last until lunch before it got out of stock and the other four weren’t available in many sizes at 1.30pm.

Those five “cheap” aliens didn’t seem wrong among the cutting edge creations presented in Colette. And they beg you to try them on. Miss Mad knew that entering Colette was at risk. She took it, for you, and yielded to temptation. Conclusion of the visit: a shopping bag containing the Chalayan dress and a limited edition t-shirt for a far-away hipster

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

9 + 17 =